"Depuis que j'ai des poches, je n'ai plus de mains"

vendredi 20 novembre 2009

Bisounours.

Il fut un temps où rien n'était éteint 
Où seul l'or de mon coeur donnait l'heure 
Et alors j'étais fort, mais j'ai perdu la fleur et l'innocence 
Dans ce décor je me sens perdu, rien n'a plus de sens 
Mais j'ai encore quelques rêves et si tant est que j'aie le temps 
J'irai caresser leurs lèvres 
J'ai encore quelques rêves 
Et si tant est que j'aie le temps j'irai caresser leurs lèvres 
Il fut un temps où rien n'était éteint 
Où seul l'or de mon coeur donnait l'heure 
Et alors j'étais fort, mais j'ai perdu la fleur et l'innocence 
Dans ce décor je me sens perdu, car rien n'a plus de sens 

Si le temps avance trop 
Je me sens de taille

Je suis un enfant 
Je refuse le temps 

Je regarde le ciel et cet arc-en-ciel qui m'apaise 
Je regarde la lumière et puis j'erre dans mes rêves 

Oublier le temps 
Rester un enfant

Posté par alexandrew à 08:42:59 PM - Commentaires [1]